Réorganiser l’aménagement de ses bureaux, pour les rendre intelligents

Déménager son entreprise ou réorganiser son espace de travail, c’est une étape clé qu’il ne faut pas prendre à la légère. De nombreuses entreprises se livrent désormais à une réorganisation de leurs bureaux, pour améliorer, notamment, la qualité de vie des salariés. Comment bien négocier ce virage ? Explications.

L’open-space est mort, retour à l’intimité au bureau

Adieu le grand open-space froid, qui n’apporte aucune confidentialité, et qui est un espace totalement dépersonnalisé. Ce mode d’organisation du travail, longtemps vanté pour permettre à la communication horizontale de se développer, n’est désormais plus une référence. Alors que la tendance était il y a 10 ou 15 ans aux grands travaux pour casser les murs et créer de vastes plateaux, on assiste à un retour en arrière. Google ou Facebook, des géants souvent cités pour leurs efforts et leur écoute des salariés, créent des bureaux dans lesquels les équipes peuvent se ménager un peu d’intimité pour se concentrer.

capture-2

On remonte des cloisons, on personnalise des espaces, on apporte du confort. Les codes de la maison, mais aussi des espaces agréables en dehors du bureau sont importés dans l‘entreprise. La salle de pause n’est plus une salle purement réglementaire. Les espaces de bureaux sont adaptables. Des bureaux temporaires ultraconfortables sont à disposition. Selon Steelcase, spécialiste de l’aménagement de bureau et des espaces de travail, l’important est de trouver le bon « mix entre différentes zones de surfaces variables, pour rendre sa place à l’intimité ».

L’open-space intelligent

Faut-il totalement enterrer l’open-space ? Non. L’idée première, qui permet à des équipes de mieux échanger en fluidifiant la circulation et les interactions, reste d’actualité. Mais l’open-space 1.0, celui importé des Etats-Unis dans les années 80, est dépassé. Place à l’open-space intelligent. Alain d’Iribarne, sociologue du travail et président du comité scientifique d’Actineo, observatoire de la qualité de vie au travail, en dit plus : « L’open-space intelligent prévoit un fractionnement de l’espace, s’adapte à l’échelle de l’équipe et prend en compte le nomadisme. Avec les nouvelles technologies, l’idée est que l’entreprise puisse offrir des lieux de travail multiples » peut-on lire dans le journal Les Echos.

capture-3

Les entreprises doivent avoir une vraie liberté pour disposer de bureaux selon leurs envies. En effet, si l’entreprise est prisonnière de locaux mal pensés, inadaptés, et doit par exemple déménager tous les six mois, les conséquences sur le moral des troupes et la productivité sont réelles. Sans intimité et dans des espaces impersonnels, les salariés adoptent au final des stratégies d’isolement. Il faut éviter cela à tout prix ! L’open-space intelligent, c’est un espace modulable, hyper-connecté… et flexible (le bail 3-6-9 est à oublier).

C’est dans cette logique de proposer des espaces de travail intelligents et évolutifs que Symphony Partners a construit son offre bureau Paris. Une offre de bureaux à louer à Paris. Les solutions sont flexibles et centrées sur les besoins des entreprises. Bureaux fermés, open-space, salles de réunions. Tout est là. Il est possible de faire évoluer la taille des bureaux loué pour intégrer de nouveaux collaborateurs ou pour avoir un fonctionnement en mode projet pendant une période de temps limitée. Le tout, sans caution demandée, et avec un engagement sur une période minimale très courte.